Les obsèques sont des évènements tragiques qui nécessitent des dépenses assez importantes. À ce moment, les proches de la personne décédée vont devoir supporter tous les débours qui y sont liés. Nombreuses sont ainsi les personnes qui souscrivent une assurance obsèques de leur vivant afin d’éviter que sa famille paye tout pour ses funérailles.

Financer ses funérailles pour la sérénité de ses proches

En général, un contrat obsèques en capital permet de garantir le versement d’une somme qui oscille entre 3 000 et 6 000 euros. Lors du décès du souscripteur, ce montant sera payé au bénéficiaire désigné pour financer les funérailles. Il pourrait être difficile de trouver ces capitaux le jour du décès. C’est la raison pour laquelle l’assurance obsèques est une meilleure solution financière pour ses proches pour les libérer des contraintes financières et administratives liées au décès. Vous en saurez plus sur le site Commémoration.fr.

Sachez que le prix des obsèques dépend des prestations que vous choisissez. Dans les grandes villes, il est entre 3 800 à 4 500 euros TTC. Puis, dans les zones rurales, le cout des obsèques est entre 2 500 à 3 700 euros. En souscrivant une assurance obsèques, les proches de la personne décédée ne feront aucune dépense. Tout le capital venu de l’assurance permettra de régler les obsèques. Si un éventuel reliquat existe, il sera versé aux bénéficiaires de l’assuré. Ils pourront l’utiliser comme ils le souhaitent.

Les cotisations dans un contrat d’assurance obsèques

Dans l’assurance obsèques, il existe trois types de cotisations : uniques pour un seul versement, temporaires pour une durée précise et viagères qui se prolonge jusqu’à ce que le souscripteur décède. La prime d’assurance payée par mois dépend de l’âge du souscripteur. Plus il est plus âgé, plus il paiera plus. Toutefois, pour la cotisation viagère, c’est le prestataire qui définit la tranche d’âge.

En ce qui concerne le contrat d’assurance, soit l’assuré choisit le contrat en capital dans lequel il peut préciser s’il voudra avoir une cérémonie religieuse ou pas dans ses funérailles. Il est également possible de choisir entre une inhumation ou une crémation. Il y a également le contrat en prestations dans lequel l’assuré définit le montant du capital à utiliser, ainsi qu’à son usage. Vous pourrez aussi choisir l’entreprise de pompes funèbres qui organisera les funérailles.

Laisser un commentaire